Hérédité du cancer du sein : place du médecin généraliste ?

Précédent
Anne De Leener Publié dans la revue de : Mai 2017 Rubrique(s) : Congrès UCL de Médecine Générale

Résumé de l'article :

Le cancer du sein touche une femme sur neuf en Belgique. Si chez la majorité des patientes il s’agit d’une affection sporadique, l’hérédité joue un rôle dans 10% à 15% des cas. Dans certaines situations personnelles ou familiales, une analyse génétique peut être proposée aux patient(e)s lors d’une consultation d’oncogénétique. Lorsqu’une mutation germinale est mise en évidence dans une famille, une analyse prédictive peut être proposée aux apparenté(e)s à risque afin de prendre des mesures préventives. Le médecin généraliste, gardien de l’histoire familiale, joue un rôle fondamental tant dans la prise en charge que dans la transmission de l’information à la famille.

Mots-clés

Sein, cancer, hérédité, syndrome, BRCA

Déja membre ?

Demander un nouveau mot de passe

Pas encore membre ?

Cliquez ici pour débuter la procédure

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :