Tous les articles

Louvain Médical vous présente un site Internet dont l'aspect pratique, interactif et dynamique s'accorde parfaitement avec la qualité scientifique de ses articles, tant au niveau de ses actualités que de ses articles originaux.

Gynécologie et Obstétrique

Un cas rare de grossesse extra-utérine : la grossesse cornuale après salpingectomie

C. Bentin, F. Grandjean Publié dans la revue de : Décembre 2016 Rubrique(s) : Gynécologie et Obstétrique

Cet article présente un cas clinique de grossesse extra-utérine logée dans le moignon d’une salpingectomie. Une grossesse implantée à cet endroit est une rareté, ce qui rend son diagnostic difficile. Nous allons décrire un cas et, à l’aide d’une revue de la littérature, expliquer les différentes méthodes diagnostiques et thérapeutiques tant médicales que chirurgicales. Nous apprendrons toute l’importance d’effectuer une salpingectomie au ras de la corne utérine ainsi que de coaguler la portion intramurale de la trompe.

Lire plus

INNOVATIONS EN GYNÉCOLOGIE QUE RETENIR DE 2015 ?

M. Luyckx, J. Squifflet, J.F. Baurain, D. Bourgonjon, A. Gerday, P. Laurent, C. Pirard, C. Watremez, F. Roelandt, C. Rousseau, M. Berlière, Ch. Wyns Publié dans la revue de : Février 2016 Rubrique(s) : Gynécologie et Obstétrique

La gynécologie-andrologie vous présente quelques innovations marquantes développées en 2015. Les nouveautés de la spécialité concernent tant la progression thérapeutique avec l'application de la technique du ganglion sentinelle en chirurgie oncologique pelvienne, que l'aspect qualité de vie des patients durant les soins, en particulier au travers de l'utilisation de l'hypnose lors des traitements des pathologies mammaires bénignes et malignes ou en procréation médicalement assistée.

Lire plus

PLACE DE L’HYSTÉROSCOPIE AMBULATOIRE AVANT FIV

Ch. Wyns, R. Pollet Publié dans la revue de : Avril 2015 Rubrique(s) : Gynécologie et Obstétrique

R. Polet1, C. Wyns1

* Article publié dans le Hors-série Congrès de Gynécologie de novembre 2014, Louvain Med. 2014; 133 (9): 70-76

 

 L’hystéroscopie ambulatoire est une technique très utile dans la prise en charge de la patiente FIV parce qu’elle permet à la fois un diagnostic intrautérin précis pour des anomalies affectant l’implantation embryonnaire et le traitement immédiat de ces anomalies. Beaucoup plus confortable qu’avant et très sûre, elle va aujourd’hui jusqu’à permettre d’occlure les hydrosalpinx avant le transfert embryonnaire et l’on pense qu’elle pourrait favoriser l’implantation chez les patientes avec échecs répétés d’implantation. L’hystéroscopie consiste en l’exploration endoscopique de la cavité utérine et de la filière cervicale. Initialement purement diagnostique et réalisée dans l’enceinte du bloc opératoire, cette procédure a progressivement investi l’espace de la consultation, devenant donc ambulatoire, et s’est développée technologiquement au point de devenir également thérapeutique [1].

La réputation de l’hystéroscopie de consultation est longtemps restée celle d’un examen douloureux mais cette notoriété n’est aujourd’hui absolument plus justifiée : la miniaturisation des optiques et des instruments [2], l’abord vaginoscopique (sans speculum et sans pince cervicale) [1,3], l’utilisation des prostaglandines (4) et le remplacement du gaz par le liquide physiologique [5,6][7] en ont très significativement amélioré la tolérance. En stérilité et plus particulièrement en Procréation Médicalement Assistée (PMA), l’hystéroscopie ambulatoire est donc aujourd’hui un instrument à la fois diagnostique et thérapeutique, en permettant la prise en charge immédiate des petites lésions intracavitaires.

The role of ambulatory surgery prior to IVF *

Outpatient hysteroscopy is very useful when managing in vitro fertilization (IVF) patients, as it enables a precise diagnosis of intrauterine pathologies known to affect embryo implantation, along with their rapid and effective treatment. The conditions surrounding this investigative method are more comfortable than before and very safe. At the present time, hysteroscopy allows us to manage hydrosalpinges. Although this is still questionable, the technique may also promote embryo implantation in IVF patients with recurrent implantation failure.

KEY WORDS : Hysteroscopy, in vitro fertilization

Lire plus

Rechercher sur le site

Inscrivez un mot clef afin de rechercher tous les articles,
rubriques ou auteurs associés :